Présentation

Le Domaine de la Ferme des Lices vise les vins haut de gamme et ne commercialise sous son étiquette que des vins dont la qualité est conforme à ses attentes.


Le domaine



2009 a vu l'extension de la cave de la Ferme des Lices pour le stockage des bouteilles et l'aménagement d'un petit magasin ouvert sur rendez-vous. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir la belle histoire de La Ferme de Lices et s'imprégner des saveurs, senteurs et couleurs des vins reflétant à la perfection la typicité de la région.

Il s'agit de la seule cave particulière sur la commune de St-Tropez.

La Ferme des Lices a maintenant tous les atouts en mains, avec Laurence Berlemont épaulée

de :

  • Patrick Deveaux, son associé qui s'occupe des choix techniques agricoles et des cultures.

  • Agnès Bitskupska, commerciale, en charge de faire connaître les vins sur le secteur de Saint-Tropez.



  • Le vignoble



    Le vignoble, qui s'étend sur 8 hectares, est planté avec les cépages suivants :

  • Rolle exclusivement pour les blancs

  • Grenache, Syrah, Cabernet Sauvignon et Tibouren pour les rosés et rouges.



  • Le Domaine de la Ferme des Lices vise les vins haut de gamme et ne commercialise sous son étiquette que des vins dont la qualité est conforme à ses attentes. La première récolte eut lieu en 2002 avec le rosé uniquement. Le millésime 2003 a produit le rosé et le rouge. Et c'est à partir de 2006 que les vins se déclinent en 3 couleurs : rosé, rouge et blanc. Les vins blancs, dans la région, restent encore confidentiels ; leur harmonie repose sur un bel équilibre entre fraîcheur et gras.



    Les oliveraies



    Quelque 350 oliviers poussent sur 1 hectares de sols schisteux/sableux.

    Une dizaine de variétés composent l'assemblage des huiles d'olives de la Ferme des Lices et sont récoltées manuellement, de fin octobre à mi-novembre selon les degrés de maturité.

    En fin d'année, après pressage et soutirage, (pour éviter toute filtration) et après quelques semaines de repos en cuve, les premiers assemblages sont mis en bouteilles. Cette huile d'olive est la pure expression du terroir de la Ferme des Lices.



    Culture



    Laurence Berlemont et son équipe sont en recherche permanente de la qualité ; ils visent l'excellence.

    Après la difficile tâche de remise en état du vignoble, la Ferme des Lices a opté pour la culture biologique, et la saison culturale 2010 fut le point de départ de cette nouvelle orientation, en vue de l'obtention du label bio pour les vendanges 2013.

    La culture biologique est avant tout une philosophie. C'est dans la vigne que débute la recherche de qualité. Respect du sol, de la vigne et de l'environnement, telle est la ligne conductrice de La Ferme des Lices fixée avec Patrick Deveaux.

    La machine est remplacée par l'homme, et là encore l'empreinte de l'homme doit rester très discrète. Cette approche biologique passe d'abord par le retour à l'utilisation de produits de traitements naturels (soufre, cuivre) au détriment des produits phytosanitaires agressifs, puis par une réflexion globale ayant pour but de restreindre l'ensemble des produits.



    Le compost naturel doit remplacer les engrais, le labour de la terre doit remplacer les désherbants. Outre son aspect bénéfique pour l'environnement, le labour permet d'aérer et alléger la terre. L'herbe aux abords des vignes constitue un terrain favorable à la biodiversité.

    Une autre étape est à l'étude : l'intervention éventuelle du cheval pour les travaux de labour.



    Toutes les grandes orientations sont prises en commun par Laurence Berlemont et Patrick Deveaux. Ensemble, ils décident de la conduite de la vigne, de la taille, de la protection sanitaire biologique, puis du moment optimal de la récolte. Les vendanges sont effectuées manuellement avec grand respect des raisins. Après un tri très rigoureux, les raisins sont recueillis en petites caisses pour préserver l'intégralité des baies qui ensuite sont transportées avec grand soin dans le chai où ils subissent alors un deuxième tri.



    Les vins



    Le même soin est apporté à la vinification pour favoriser l'authenticité des vins.

    La vinification est traditionnelle, et comme dans la vigne, l'intervention de l'homme est sagement dosée. L'oenologie constitue une aide, l'homme reste à l'écoute du vin.

    La Ferme des Lices produit des vins uniques, chargés de l'empreinte du terroir, de la personnalité et du savoir-faire de Laurence Berlemont et de son équipe.



    La production actuelle du domaine est d'environ :

  • 8 000 bouteilles de rouge

  • 6 000 bouteilles de rosé

  • 3 000 bouteilles de blanc



  • L'assemblage est un instant magique, scellant ainsi le travail d'une saison, voire de plusieurs années.

    C'est le moment décisif du choix des cuvées.

    Une politique qualitative oblige souvent à ne pas retenir les cuvées qui ne correspondent pas aux niveaux que l'on s'est fixés.

    C'est aussi à ce moment là que l'on peut décider du type d'élevage : cuves ou barriques, notamment pour les rouges...

    Lorsque l'assemblage est enfin décidé, il est effectué en cave quelques semaines avant la mise en bouteilles, afin que les différentes cuves d'origine se marient en douceur...



    Le choix de la date de la mise en bouteilles se fait après dégustations sur cuves et concertations. Là encore, il faut être patients et attendre la date optimale (en général mars), même s'il est souvent tentant pour Agnès de vouloir faire découvrir rapidement les nouveaux vins au consommateur.

    De la vigne à la table : les exigences sont les mêmes et la patience est de rigueur.



    La belle aventure de la Ferme des Lices est issue de la rencontre de l'esprit d'initiative de Laurence Berlemont et du souhait des propriétaires de maintenir la vie sur leurs parcelles, en servant de traits d'union entre le passé et l'avenir. Elle se poursuit grâce à la passion et l'exigence d'une équipe.






    Fond
    Fond
    Fond Histoire
    Fond Histoire
    Fond Aujourd'hui
    Fond Aujourd'hui
    Le terroir



    La Ferme des Lices occupe une position de rêve au sein de la presqu'île de Saint-Tropez, sur le littoral sud-est du Var, dans la plaine des Salins. Saint-Tropez bénéficie de cette situation exceptionnelle, dotée d'un excellent ensoleillement, sous un climat typiquement méditerranéen. Le mistral, dont la vivacité est atténuée par les massifs montagneux des Maures, constitue une protection inégalable contre les frimas du haut pays.

    Sur une base granitique, les sols, schisteux et sablonneux, favorisent un enracinement profond de la vigne.



    L'histoire



    Au 6ème siècle avant JC, les Phocéens créèrent Anthénopolis, emplacement occupé aujourd'hui par la commune de Saint-Tropez. En 1793, le nom d'Héraclée lui fut donné, et enfin celui de Saint-Tropez en 1801, en hommage à Torpes, officier de l'Empereur Néron.

    La vigne fut implantée sur la commune par les Phocéens. Le commerce du vin et des huiles d'olives prospéra grâce au commerce maritime.

    Fin du 19ème siècle/début du 20ème, de nombreux écrivains, dont Guy de Maupassant, Joseph Kessel, Jean Cocteau, Marcel Pagnol, découvrirent Saint-Tropez et en firent largement la promotion. Saint-Tropez devint l'objet d'un engouement touristique et les résidences secondaires commencèrent à y prospérer.



    Création du domaine



    L'histoire de la Ferme des Lices tient d'un conte de fées. Il y a une cinquantaine d'années, un joli vignoble ayant appartenu à Monsieur Angelvin, près de la plage de St-Tropez, se trouva au coeur d'un projet immobilier divisé en huit lots, et les vignes étaient ainsi appelées à disparaître. C'était compter sans l'idée originale de Laurence Berlemont.

    Saint-Tropez, qui a depuis toujours inspiré les peintres (Matisse, Bonnard, Marquet, Dufy ...), les écrivains (Colette, Signac ...), a su inspirer Laurence Berlemont, pour le plaisir de nos papilles.

    Fin des années 1990, une Anglaise qui avait acheté le premier lot de cet ensemble immobilier, fit confiance à Laurence Berlemont, alors jeune oenologue quasiment inconnue, et lui donna en location sa vigne, puis petit à petit ce fut le tour des autres propriétaires. Ainsi, à partir de 2002, Laurence Berlemont avait regroupé six vignes et deux oliveraies appartenant à des estivants désireux de faire revivre le vignoble. Ces propriétaires ont été séduits par l'originalité du concept.

    Laurence Berlemont s'est associée avec Patrick Deveaux pour mener à bien ce projet.

    Les vignes ont été remises en état petit à petit, le garage d'une des propriétaires transformé en chai... un domaine était inventé : La Ferme des Lices.



    Qui est Laurence Berlemont, à l'origine de ce projet d'exception ?



    Ingénieur Agronome, diplômée de l'Institut National Agronomique de Paris Grignon, oenologue de l'ENSA de Montpellier, dégustatrice pour le Conseil Oléicole International depuis 2001, Expert Foncier Agricole depuis 2008, Laurence Berlemont s'est installée comme consultante en 1995, se consacrant au Conseil viticole et oenologique puis à l'oléiculture, secteur d'activité qu'elle connaît parfaitement par ancrage familial (elle a en effet la charge d'une petite oliveraie familiale depuis l'âge de 18 ans).

    Puis certains de ses clients lui ont très vite confié la gestion et le développement de leurs domaines. Elle a commencé avec quelques domaines seulement, et aujourd'hui avec son équipe de quatre consultants, elle en gère une quarantaine.








    L'histoire de la Ferme des Lices tient d'un conte de fées. Il y a une cinquantaine d'années, un joli vignoble, près de la plage de St-Tropez, se trouva au coeur d'un projet immobilier, et les vignes étaient ainsi appelées à disparaître. C'était compter sans l'idée originale de Laurence Berlemont.


    La Ferme des Lices
    UNE IDEE ORIGINALE, UNE SIGNATURE DE QUALITE

    La seule cave particulière de la commune de Saint-Tropez

    La Ferme des Lices
    LA PASSION ET L'EXIGENCE D'UNE EQUIPE

    La belle aventure de la Ferme des Lices est issue de la rencontre de l'esprit d'initiative de Laurence Berlemont et du souhait des propriétaires de maintenir la vie sur leurs parcelles.


    Huit hectares de vignes et une oliveraie d'un hectare


    Pour accéder à la version Flash du site, vous devez télécharger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :